Une succession d’images étourdissantes dans la bande annonce laissait présager une enquête menée tambour battant par les deux héros du roman fleuve Millenium. Depuis le 18 janvier, les amateurs de films noirs se sont précipités et ce premier volet de la saga, intitulé « Les Hommes qui n’aimaient pas les femmes » ne déçoit pas, enfin pas tout le monde : il y a ceux qui adorent le film et ceux qui reprochent à David Fincher de s’être abaissé à faire un remake de l’excellente version suédoise de 2009…

Après un générique assez dérangeant, sublimé par la bande son – une reprise du « Immigrant Song » des Led Zeppelin – l’intrigue, tortueuse, va vous entraîner à la suite de Mikael Blomkvist, journaliste d’investigation à Millenium, et de Lisbeth Salander, jeune hackeuse punk surdouée mais « différente ». Alors que tout les sépare, les circonstances les amènent à enquêter sur la mystérieuse disparition de la nièce d’un riche industriel suédois près de quarante ans après les faits.
Ambiance scandinave glaciale et paysages magnifiques, suspense, brutalité, cruauté et violence : tout y est et à la fin, on se sent aussi mal à l’aise qu’après avoir visionné le fameux clip censuré de Full Tilt Poker France. Les performances de Rooney Mara et Daniel Craig sont époustouflantes. Les prises de vues et la mise en scène sont du « grand Fincher » ; il a d’ailleurs à nouveau fait équipe avec Jeff Cronenweth, son chef opérateur fétiche, celui de Fight Club et de The Social Network. Ames sensibles s’abstenir car cette enquête va se révéler bien plus complexe et sordide que prévu !
Les 2h40 de film passent en un clin d’œil et dès la fin de la projection, on n’a qu’une envie, c’est de se replonger dans cette atmosphère sombre et troublante mais tellement captivante ! Un signe qu’aucun amateur de poker n’aurait de mal à identifier : vous êtes accro ! Et si vous voulez connaître la suite, soit vous patientez jusqu’au volet suivant, soit vous vous ruez sur la trilogie du défunt Stieg Larsson aux (déjà) 50 millions d’exemplaires vendus ! Et comme la rumeur court que l’auteur travaillait sur un 4ème tome au moment de son décès, il y a fort à parier que Millenium n’a pas fini de faire couler de l’encre !

Synopsis : Mikael Blomkvist, brillant journaliste d’investigation, est engagé par un des plus puissants industriels de Suède, Henrik Vanger, pour enquêter sur la disparition de sa nièce, Harriet, survenue des années auparavant. Vanger est convaincu qu’elle a été assassinée par un membre de sa propre famille.
Lisbeth Salander, jeune femme rebelle mais enquêtrice exceptionnelle, est chargée de se renseigner sur Blomkvist, ce qui va finalement la conduire à travailler avec lui.
Entre la jeune femme perturbée qui se méfie de tout le monde et le journaliste tenace, un lien de confiance fragile va se nouer tandis qu’ils suivent la piste de plusieurs meurtres. Ils se retrouvent bientôt plongés au cœur des secrets et des haines familiales, des scandales financiers et des crimes les plus barbares…

Millenium : Les hommes qui n’aimaient pas les femmes – Bande Annonce #1 [VOST|HD]