L’enfant sauvage est un thème qui a déjà fait ses preuves au cinéma. On pense au film de François Truffaut sorti en 1970 ou à Tarzan, héros crée en 1912 par Edgar Rice Burroughs (également père de John Carter) qui fut décliné de toutes les façons possibles et inimaginables. Adaptation du roman homonyme pour adulte de l’écrivain québécois Jean-François Beauchemin, Le jour des corneilles ne fait pas autant parler que les deux personnages précités. Dommage car le premier film de Jean-Christophe Dessaint (qui avait participé au Chat du Rabbin) vaut vraiment le déplacement. Le fils Courge vit au milieu de la forêt peuplée de gentils fantômes avec son père qui lui interdit d’en sortir sous peine de disparaître dans l’autre monde. Mais un jour ce dernier se blesse. Son fils n’a pas d’autre choix que de sortir du bois pour le sauver. Il découvre alors que l’autre monde est en fait habité.

Lire la suite…

Auteur : Chroniques d’une Cinéphile

• Enfin un vrai dessin animé
• Un doublage de qualité
• Une belle bande son
• Une jolie histoire

• Quelques petites longueurs
 
 
 

Synopsis : Le fils Courge vit au cœur de la forêt, élevé par son père, un colosse tyrannique qui y règne en maître et lui interdit d’en sortir. Ignorant tout de la société des hommes, le garçon grandit en sauvage, avec pour seuls compagnons les fantômes placides qui hantent la forêt. Jusqu’au jour où il sera obligé de se rendre au village le plus proche et fera la rencontre de la jeune Manon…
Casting : Jean Reno, Lorànt Deutsch, Isabelle Carré, …
Réalisateur : Jean-Christophe Dessaint
Sortie cinéma : 24 octobre 2012

Le Jour des Corneilles – Bande Annonce #1 [VF|HD]