La crise de la quarantaine n’est pas réservée qu’aux hommes. Dans Crazy Stupid Love, c’est Emily (Julianne Moore) qui trompe son mari et demande le divorce. Dévasté par la perte de la seule femme qu’il ait jamais connu, Cal (Steve Carrel) broie du noir dans un bar de la ville où Jacob (Ryan Gosling), séduisant trentenaire compatissant, décide de le reprendre en main. Relooking, cours de drague… Bientôt l’élève dépasse le maître…

Après la série The Office, ou le film 40 ans toujours puceau, Steve Carrel renoue avec le rôle du loser attachant. L’acteur est si émouvant en amoureux éconduit que ses partenaires font pâle figure face à lui. Julianne Moore en fait un poil trop, tandis que Ryan Gosling, plus à l’aise dans le drame que la comédie, est bien trop maniérée pour être crédible dans la peau d’un playboy endurci. Son jeu caricatural laisse à penser qu’il est quelque peu surestimé. Mais la prochaine sortie du très attendu Drive fait apparemment de lui l’acteur du moment et le bout de chemin accompli depuis le Mickey Mouse Club parle pour lui. Et puis, Crazy Stupid Love est sa première comédie, alors on lui laisse le bénéfice du doute.

Lire la suite…

Auteur : Chroniques d’une Cinéphile

Synopsis : A tout juste quarante ans, Cal Weaver mène une vie de rêve – bonne situation, belle maison, enfants formidables et mariage parfait avec sa petite amie du lycée. Mais lorsqu’il apprend que sa femme, Emily, le trompe et demande le divorce, sa vie « parfaite » s’écroule. Pire, dans le monde des célibataires d’aujourd’hui, Cal, qui n’a plus dragué depuis des lustres, se révèle un modèle d’anti séduction. Passant désormais ses soirées à bouder tout seul au bar du coin, l’infortuné Cal est pris en main comme complice et protégé d’un séduisant trentenaire, Jacob Palmer. Pour l’aider à oublier sa femme et à commencer une nouvelle vie, Jacob tente de faire découvrir à Cal les nombreuses perspectives qui s’offrent à lui : femmes en quête d’aventures, soirées arrosées entre copains et un chic supérieur à la moyenne.
Cal et Emily ne sont pas les seuls en quête d’amour: le fils de Cal, Robbie, 13 ans, est fou de sa babysitter de 17 ans, Jessica, laquelle a jeté son dévolu… sur Cal ! Et en dépit de la transformation de Cal et de ses nombreuses nouvelles conquêtes, la seule chose qu’il ne peut changer reste son coeur, qui semble toujours le ramener à son point de départ.
Casting : Steve Carell, Ryan Gosling, Julianne Moore, …
Réalisateurs : John Requa, Glenn Ficarra
Sortie cinéma : 14 septembre 2011