Sélectionné en compétition officielle au dernier Festival de Cannes (David Cronenberg est reparti les mains vides), Cosmopolis est le récit de la descente aux enfers d’un golden boy obsédé à l’idée de se rendre chez le coiffeur. Sauf qu’en chemin le jeune milliardaire apprend sa ruine pour ne pas avoir su prédire la dévaluation du Yuan.

Réputé inadaptable, le roman de Don DeLillo est aussi incompréhensible sur grand écran que dans son format original. Extrêmement fidèle au livre (il a toutefois imaginé une autre fin), le réalisateur de La mouche ne fait aucune concession. Trop verbeux, parfois assommant, Cosmopolis est un véritable OFNI (objet filmique non identifié) qui nous perd à maintes reprises. Le film ne suit aucune logique et nous égare dans son labyrinthe de dialogues alambiqués, heureusement compensés par une mise en scène séduisante et un humour absurde qui nous tiennent évéillé.

Lire la suite…

Auteur : Chroniques d’une Cinéphile

Synopsis : Dans un New York en ébullition, l’ère du capitalisme touche à sa fin. Eric Packer, golden boy de la haute finance, s’engouffre dans sa limousine blanche. Alors que la visite du président des Etats-Unis paralyse Manhattan, Eric Packer n’a qu’une seule obsession : une coupe de cheveux chez son coiffeur à l’autre bout de la ville. Au fur et à mesure de la journée, le chaos s’installe, et il assiste, impuissant, à l’effondrement de son empire. Il est aussi certain qu’on va l’assassiner. Quand ? Où ? Il s’apprête à vivre les 24 heures les plus importantes de sa vie.
Casting : Robert Pattinson, Juliette Binoche, Sarah Gadon, …
Réalisateur : David Cronenberg
Sortie cinéma : 25 mai 2012

Cosmopolis – Bande Annonce #1 [VOST|HD]